Micro tout nu, notre podcast sur vos histoires de transition


Micro tout nu, podcast déculotté

Au Drive tout nu on aime les gens et leurs histoires ! Alors c’est très naturellement que nous avons accepté la proposition des élèves de Digital Campus de nous asseoir autour d’un micro pour papoter avec des personnalités passionnantes et en faire une série de podcasts. Ils sont étudiants, blogueuses, agricultrice ou militant du zéro déchet et ils ont raconté à Micro tout nu leur cheminement vers un mode de vie plus durable.


Terreaux et déclics
Au départ de ces histoires, un terreau fertile ou un déclic. Pour Stéphanie et Frédéric de la ferme Biogreneta c’est leur proximité familiale et professionnelle avec le monde agricole qui fait mûrir en eux depuis longtemps le goût de la terre et de ses produits. Claire et Camille écrivent à 4 mains le blog d’astuces zéro déchet C L’air du Temps. Pour Camille, la cadette, tout comme pour Pierre (notre Pierre du Drive tout nu !) le déclic a été le voyage. L’expérience leur a permis de constater combien un système de collecte efficace rend la question des déchets invisible à nos yeux occidentaux. Et c’est quand ces yeux voyagent dans les pays en développement qu’ils réalisent l’ampleur des dégâts causés par nos modes de consommation : décharges à ciel ouvert, champs de sacs plastiques... Claire, la sœur de Camille a commencé à se poser beaucoup de questions lors de sa grossesse et à l’arrivée de sa fille. Vous êtes beaucoup à nous raconter que quand on devient parents, ce qui était ok pour soi-même, ne l’est plus pour la chair de sa chair !

Susciter la curiosité
Avec ceux qui n’ont pas encore eu le déclic ou qui n’ont pas le terreau, les élèves du collège Chaumeton ont bien compris qu’il fallait faire preuve de pédagogie. Ils sont 25 à s’être portés volontaires pour se réunir toutes les semaines et partager leurs bonnes pratiques de réduction des déchets. Et pour convaincre de l’importance de ce changement, ils montrent l’exemple chez eux et lancent des défis à leurs amis. Ils ont monté l’opération “ramène ta serviette” pour inciter leurs camarades à utiliser une serviette en tissu plutôt que les serviettes jetables à la cantine. Malgré le sentiment d’urgence qu’ils ressentent, ils savent bien que les mentalités évoluent progressivement.

Plusieurs de nos invités nous l’ont dit : pour convaincre, rien ne sert de brusquer ! Souvent montrer l’exemple suffit à susciter la curiosité et à semer des graines de changement. Lucile de Zéro Waste Toulouse n’a jamais autant papoté en faisant ses courses que depuis qu’elle les fait avec ses bocaux et sacs en tissu ! Elle nous explique aussi qu’on a tous dans notre histoire personnelle un terreau fertile, quelque chose qui nous renvoie à des modes de vie durable. Une grand-mère qui gardait précieusement le moindre emballage, une maman qui fait tout en vélo, un oncle qui nous régale avec de bonnes confitures maison… Ce sont autant de germes de prise de conscience que chacun porte en soi !

Petits pas et petits pots
Et une fois qu’on a le déclic, selon Claire et Camille, le plus gros est fait ! À ce moment là, il n’y a pas un seul chemin : si on aime bien manger, ce sera dans la cuisine qu’on commencera. Si on est fan de mode, on se mettra à l’occasion et au marques éthiques. Mais quelque soit le parcours, bien s’entourer est essentiel. Stéphanie et Frédéric de la ferme Biogreneta, ne seraient jamais arrivés à faire pousser des semences anciennes sans pouvoir échanger sur leurs succès et leurs échecs avec le réseau les Semences paysannes. Les élèves de la classe zéro déchet sont plus forts ensemble pour faire changer les choses dans leur collège. Et Claire et Camille ont lancé leur blog pour permettre à d’autres de bénéficier des recettes qu’elles ont perfectionné au cours de nombreux essais.

Tous nos invités valorisent beaucoup les petits succès du quotidien : vendre son petit épeautre à une cantine, passer à la serviette en tissu, constituer un réseau de commerçants locaux qui se forment au zéro déchet, faire sa propre lessive… Au Drive tout nu on pense aussi que ce sont ces petits pas cumulés qui provoquent de petites... moyennesgrosses secousses qui en se propageant sont déjà des signaux, pas faibles du tout, que les choses changent !

 

 Retrouvez tout ces témoignages dans les podcasts du Micro tout nu sur microtoutnu.fr

Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés